in

Figeac : disparition de Michel Couly, ancien joueur du GSF

Michel Couly avait 83 ans et s’était installĂ© Ă  NoumĂ©a en Nouvelle-CalĂ©donie, tout prĂšs de son fils. Il s’est Ă©teint durant le week-end dernier, et les obsĂšques de l’ancien demi d’ouverture du Groupe Sportif Figeacois, ont Ă©tĂ© cĂ©lĂ©brĂ©es dans le Pacifique Sud, oĂč il repose dĂ©sormais.

Originaire de Saint-CĂ©rĂ©, il avait tout d’abord exercĂ© ses talents Ă  Figeac, avant de rejoindre Tulle et le Stade Toulousain, qui lui avait permis de porter le maillot de l’équipe de France B. Revenu Ă  Figeac en 1965, comme professeur de technique au lycĂ©e Champollion, c’est tout naturellement qu’il retrouvait le GSF, pour porter avec grĂące et talent le fameux n° 10 des animateurs hors pair. DotĂ© d’un Ă©norme coup de pied, il avait Ă©galement le sens du collectif et pesait constamment sur le jeu. VĂ©ritable animateur de l’attaque des “Rouge et Noir”, il Ă©tait aussi l’un des piliers du vestiaire figeacois. Avec sons sens innĂ© de l’humour, il avait toujours la “banane” et drainait derriĂšre lui tous les jeunes licenciĂ©s du club. Beaucoup ont tentĂ© d’imiter sur le prĂ© ses courses chaloupĂ©es ou ses feintes de passes.

En 1968, il rejoignait Rodez, avec lequel, il remporta le championnat de France de 2e division en 1970.

Il partit ensuite terminer sa carriĂšre d’enseignant en Nouvelle-CalĂ©donie. Il cĂŽtoie maintenant sur les vertes prairies de l’Ovalie, nombre d’anciens joueurs de grand talent, et fait Ă©quipe dĂ©sormais avec ses anciens partenaires de l’époque, Roland Moratti, Georges Jammes, Richard DedĂ©a, Quinou Marty, Michel Azzolin, Serge SĂ©guy ou Maurice Chalarenc.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Six Nations : la dĂ©monstration française, la chute anglaise… ce qu’il faut retenir de la premiĂšre journĂ©e du Tournoi

Pro D2 : l’ambiance si particuliĂšre des matchs Ă  huis clos de l’US Carcassonne