in

Montauban brise la malédiction

Le plaisir est souvent dans l’attente. Sûr que les Montalbanais ont dû prendre énormément de plaisir hier soir dans les Landes. Jugez plutôt, ils s’imposent à l’extérieur pour la première fois depuis le 29 novembre 2019 et un succès à Aurillac. Une éternité ! Et comme toutes les séries ont une fin, c’est sans conteste que la troupe à Florian Ninard s’est imposée au stade André-et-Guy-Boniface tant ils ont maîtrisé les débats de bout en bout, en s’appuyant sur une solidarité de tous les instants et un huit de devant retrouvé par rapport à la prestation décevante à Carcassonne.

Jamais hier soir les Tarn-et-Garonnais n’ont été mis en danger, même quand ils ont été privés définitivement en milieu de premier acte de leur pilier Kamaliele Tufele.

Une efficacité redoutable

Non, l’USM était imprenable hier soir et jamais les Landais n’ont été réellement dangereux, tant ils furent sous la pression presque toute la rencontre, en commettant de trop nombreuses fautes. En face, les “vert et noir” ont également été d’une efficacité redoutable, avec d’abord cette percée en première période de Maxime Salles puis cet essai de Pierre Sayerse, à point nommé pour sanctionner une erreur landaise dans son en-but.

À la pause, il n’y avait qu’une seule équipe sur la pelouse et le second acte ne va faire que confirmer cette impression même si les Landais vont avoir une réaction d’orgueil en inscrivant deux essais. Mais jamais hier soir les Montalbanais ne se sont fait peur et engrangent quatre points supplémentaires qui vont faire le plus grand bien.

mont-de-marsan 23 montauban 29

MT : 9-20 ; huis clos ; arbitre : M. Boyer (Occitanie).

Vainqueurs : 2E Salles (9), Sayerse (28) ; 2T, 4P (20, 48, 63, 68), 1D (35) Bosviel

Vaincus : 2E Brethous (49), Cedaro (79) ; 2T Laousse-Azpiazu (49), Loustalot (79) ; 3P Laousse-Azpiazu (17, 22, 34).

Évolution du score : 0-7, 3-7, 3-10, 6-10, 6-17, 9-17, 9-20 / 9-23, 16-23, 16-26, 16-29, 23-29

MONT-DE-MARSAN. Laousse-Azpiazu (Duprat, 77) ; De Nardi, Wakaya, Torfs (Goneva, 60), Naituvi (o) Bell, (m) Coly (cap, Loustalot, 49) ; Montagner, Muarua, Lisena (Brethous, 40) ; Cedaro, Rey (Voss, 40) ; Castinel (Lalanne, 49), Latterrade (David, 49), Innocente (Muzzzio, 49, puis Innocente, 68)

Exclu. tempo. : Brethous (74)

MONTAUBAN. Salles (Luatua, 60) ; Sayerse (Ahmed, 60), Sage (Caminati, 68), Puntous (Silago, 54), Ahmed (Commenge, 26) (o) Bosviel, (m) Graou ; Munoz (cap, Augry, 80), Meafua, Augry (Loubière, 68) ; Braendlin (Oulaï, 65), Maninoa ; Ch. Vaotoa (Renaud, 68), Tripier (Tadjer, 49), Tufele.

Exclu. tempo. : Sayerse (50) ; Exclu. def. : Tufele (24)

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Toulouse. Le Stade reçu dix sur dix

REPLAY : Carcassonne s’incline à Perpignan 17 à 9