in

Pro D2 : Montauban condamné au ventre mou ?

l’essentiel
Incapables de s’imposer à l’extérieur, les Tarn-et-Garonnais semblent tétanisés quand il s’agit de s’exporter. Et le déplacement dans les Landes n’est pas là pour les rassurer.

Un dernier ballon perdu et c’est têtes basses que les Montalbanais ont quitté la pelouse d’Albert-Domec la semaine dernière pour une énième défaite à l’extérieur. Une de plus et une frustration supplémentaire.

Dans cette rencontre, les Tarn-et-Garonnais avaient largement les moyens de s’imposer et c’est sans doute ça qui fait le plus mal. “On s’est un peu menti en deuxième mi-temps. On n’a pas su tenir le ballon et on s’est mis sous pression. C’est dommage parce que lorsqu’on tenait le ballon on leur faisait mal. Il faut se remettre en question et tout faire pour aller chercher quelque chose le week-end prochain à Mont-de-Marsan” analysait le capitaine d’un soir Jérôme Bosviel en l’absence de Stéphane Munoz, suspendu, et qui retrouve le brassard ce soir au Stade André-et-Guy-Boniface. Car le week-end prochain c’est ce soir. Si la semaine dernière les Tarn-et-Garonnais avaient une occasion en or de se hisser à la 7e place du classement, avec le fol espoir de lorgner vers une place qualificative quasiment inespérée, force est de constater que les Vert et Noir sont désormais condamnés à une nouvelle saison en dent de scie, sans aucune continuité dans les prestations. Et finalement les coups d’éclat comme face à Perpignan sont trop peu nombreux pour espérer mieux que le maintien pour les hommes du trio Ninard-Wieczorek-Byrnes. À moins qu’un petit miracle n’intervienne et que les bons résultats s’enchaînent à l’extérieur (un match nul en début de saison à Grenoble et un petit point de bonus défensif ramené de Rouen, avouez que c’est famélique pour l’USM). Car il ne faut plus traîner en route après quasiment les deux tiers de la saison disputés.

Le Stade Montois dans l’obligation de gagner

Et s’il en est qui ne doivent pas traîner en route ce sont bien les Montois, qui luttent chaque semaine pour éviter l’une des deux places de relégable. La semaine dernière, les Landais jouaient déjà à Boniface et s’en sortaient avec un bon résultat nul contre Oyonnax, d’autant plus quand on sait que les Oyomen ont eu l’occasion de s’imposer dans les dernières minutes de la partie. Ce soir, Mont-de-Marsan ne doit assurément pas laisser passer l’occasion de glaner des points capitaux pour la suite de son parcours, qui plus est face à une formation de Montauban avec laquelle il pourrait lutter jusqu’à la fin de la saison (précisons également que “M2M” disputera un match de retard contre Valence-Romans mi-mars). La petite lueur d’espoir pour les Montalbanais pourrait être que les Montois se sont déjà inclinés par trois fois à domicile.

L’USM ne serait évidemment pas contre une quatrième. Mais le peuvent-ils vraiment…

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

David Byrnes, coach des arrières de l’US Montauban : “On cherche cette victoire à l’extérieur depuis tant de temps…”

VI Nations : Charvet veut que le Bleus “envoient des signaux forts” contre l’Italie