in

Top 14 : le rugby est décalé en prime le samedi soir sur Canal+

l’essentiel
La Ligue nationale de rugby a confirmé ce samedi matin que l’affiche principale du Top 14 allait basculer en prime le samedi soir sur Canal +, en raison de la récupération par la chaîne cryptée des droits de diffusion de la Ligue 1 de football.

La meilleure affiche de Top 14 passe du dimanche soir au samedi soir sur Canal+, à la suite d’un accord entre le diffuseur et la Ligue nationale de rugby, a annoncé ce samedi la LNR. “Cette nouvelle grille permet de garantir une complémentarité d’exposition entre le Top 14 et la Ligue 1 sur les antennes du groupe Canal+”, a estimé la ligue dans son communiqué. 

Le retour du football sur la chaîne cryptée a poussé le diffuseur historique du rugby à modifier sa programmation dès ce week-end, à commencer par le match entre le Racing 92 et La Rochelle, décalé dans l’après-midi pour faire de la place au “Classique” de la Ligue 1 OM-PSG, qui sera diffusé dimanche à 21h00.

La LNR annonce la nouvelle programmation du TOP 14 avec du rugby en prime time le samedi soir sur Canal+ !
Cette nouvelle grille permet de garantir une complémentarité d’exposition entre le TOP 14 et la Ligue 1 ud83dudcc4u27a1ufe0f https://t.co/q6hZ0pJQEN

— Ligue Nationale de Rugby (@LNRofficiel) February 6, 2021

Le Top 14 conserve une case le vendredi soir (20h45). Le samedi, plusieurs matches seront diffusés sur Canal+, dont un multiplex à partir de 17h45. Avant le choc de la journée, en prime time sur Canal+ premium. 

Cette nouvelle grille débutera dès le 12 février avec la 16e journée, lancée par Toulouse-Pau vendredi (20h45) et qui se poursuit samedi avec UBB-Stade français (14h45) ou Toulon-La Rochelle (21h05).

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le RC Vannes, seul club du rugby français sans cas de Covid-19 jusqu’à présent

XV de France : avant Italie – France, c’est l’heure de trancher pour Fabien Galthié