in

Tournoi des 6-Nations: le Gers fier de ses nouveaux Mousquetaires

l’essentiel
Samedi, pour le match d’ouverture du Tournoi des 6-Nations en Italie, quatre joueurs formĂ©s dans le Gers seront sur la feuille de match. Une situation inĂ©dite qui rend trĂšs fier ce petit dĂ©partement oĂč le rugby est vraiment le sport-roi. Pierre Bourgarit, GrĂ©gory Aldritt, Anthony Jelonch et Antoine Dupont ont tous portĂ© le maillot du FC Auch-Gers avant de s’Ă©panouir dans des clubs du Top 14 et de devenir internationaux. Quelle reconnaissance pour les Ă©ducateurs des clubs gersois!

Les rugbymen gersois, les passionnĂ©s de balle ovale du dĂ©partement et les Auscitains ne sont pas peu fiers. Les successeurs des quatre mousquetaires sont montĂ©s Ă  Paris, non pas pour croiser le Cardinal ou le Roi Louis, mais pour prendre d’assaut le chĂąteau de Marcoussis. Enfin, en l’occurrence, ils sont descendus Ă  Nice retrouver leurs copains de combat.
Les quatre nouveaux mousquetaires gersois ont pour nom GrĂ©gory Alldritt, Antoine Dupont, Pierre Bourgarit et Antony Jelonch, appelĂ©s ensemble en Ă©quipe de France pour rencontrer l’Italie Ă  Rome, ce samedi, pour l’ouverture du tournoi des VI-Nations 2021.
Les joutes Ă  venir seront sans doute bien plus pacifiques que celles rencontrĂ©es par D’Artagnan, Athos, Porthos et Aramis, quoique l’Italien soit rude et rusĂ©.
Sans doute, il n’est pas commun de trouver quatre joueurs ayant Ă©voluĂ© en juniors dans un club, sĂ©lectionnĂ©s en mĂȘme temps en Ă©quipe de France.
La gĂ©nĂ©ration du FC Auch-Gers a tenu ses promesses, les Auscitains ne sont-ils pas dissĂ©minĂ©s dans pas mal d’équipes de Top 14 ou de Pro D2 depuis quelque temps ?

Anthony Jelonch, formĂ© Ă  Vic-Fezensac, s'est rĂ©vĂ©lĂ© au FC Auch avant d'ĂȘtre repĂ©rĂ© par les recruteurs du Castres Olympique. La saison prochaine, le flanker gersois jouera au Stade Toulousain.
Anthony Jelonch, formĂ© Ă  Vic-Fezensac, s’est rĂ©vĂ©lĂ© au FC Auch avant d’ĂȘtre repĂ©rĂ© par les recruteurs du Castres Olympique. La saison prochaine, le flanker gersois jouera au Stade Toulousain.
DDM – DDM EMILIE CAYRE

Le rugby auscitain n’oublie pas que GrĂ©gory Alldritt, Antoine Dupont (lui a dĂ©marrĂ© Ă  Castelnau-Magnoac, dans les Hautes-PyĂ©nĂ©es, avant de rejoindre le centre de formation d’Auch) et Anthony Jelonch ont jouĂ© la finale Crabos des juniors du FCAG face au Racing de Camille Chat, que GrĂ©gory Alldritt et Pierre Bourgarit ont jouĂ© le quart de finale junior la saison suivante face Ă  Montpellier, et gagnĂ© la finale des Espoirs en 2017 sous les couleurs « rouge et blanche ».

Le Gimontois Pierre Bourgarit s'est aussi révélé en Fédérale 1 avec le FC Auch avant de rejoindre La Rochelle.
Le Gimontois Pierre Bourgarit s’est aussi rĂ©vĂ©lĂ© en FĂ©dĂ©rale 1 avec le FC Auch avant de rejoindre La Rochelle.
DDM – [Nedir Debbiche; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ]; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;

La Gers Army vous salue

Les coachs de l’époque, KĂ©vin Ribreau, Jean-Baptiste Soucek, Jean-Marc BĂ©derĂšde en juniors, GrĂ©gory Menkarska et Patrick Bosque en Espoirs, sans oublier, en cadets, Patrick Davasse et Cyril Garnier, doivent repasser leurs souvenirs et ĂȘtre satisfaits d’avoir apportĂ© leurs touches Ă  la formation de ses Ă©toiles, tout comme ceux de Vic-Fezensac, Gimont, Condom ou Castelnau-Magnoac. 8, 9, 16, 20 ne sont pas les numĂ©ros du loto national mais ceux que porteront samedi nos hĂ©ros auxquels tĂŽt ou tard, il faudra ajouter le 11 de Matthis Lebel, le Saviste prometteur qui enfile les essais comme les perles avec le Stade Toulousain.
Le cƓur des Gersois battra un peu plus fort samedi. Eh si, si, si
 le rugby auscitain avait pu garder de telles pĂ©pites, oĂč serait le rugby gersois ? On peut toujours rĂȘver.

"Toto" Dupont, formé à Castelnau-Magnoac, est lui aussi passé par le centre de formation du FC Auch.
“Toto” Dupont, formĂ© Ă  Castelnau-Magnoac, est lui aussi passĂ© par le centre de formation du FC Auch.
DDM – DDM MORAD CHERCHARI

Philippe Martin: “Une grosse fiertĂ©”

Sur les rĂ©seaux sociaux, le prĂ©sident du conseil dĂ©partemental du Gers Philippe Martin ne manque jamais une occasion de fĂ©liciter les rugbymen gersois pour leurs exploits en Top 14… ou leur sĂ©lection dans le XV de France. Evidemment, la prĂ©sence de GrĂ©gory Aldritt, Antoine Dupont, Pierre Bourgarit et Anthony Jelonch sur la feuille de match de ce match Italie-France ravit l’ancien ministre, passionnĂ© de sport. “ça fait 20% du XV de France qui vient de clubs du Gers. C’est une grosse fiertĂ© d’abord pour les Ă©ducateurs d’Auch, Condom, Gimont et Vic-Fezensac qui ont formĂ© ces garçons et pour tout le dĂ©partement. Le Gers n’a plus de clubs dans l’Ă©lite mais une multitude de clubs formateurs. Il y a un vrai savoir-faire dans ce dĂ©partement pour former des talents. Le prochain Gersois appelĂ© en Ă©quipe de France sera sans doute Matthis Lebel, l’ailier du Stade Toulousain formĂ© Ă  Lombez-Samatan. Et on a aussi des Gersois qui entraĂźnent en Top 14, je pense Ă  GrĂ©gory Patat Ă  La Rochelle ou Pierre-Henry Broncan Ă  Castres. Donc, c’est un petit “Cocorico” qu’on peut pousser pour saluer cette rĂ©ussite. Pour revenir Ă  GrĂ©gory, Antoine, Pierre et Anrthony, ce sont des garçons qui ont aussi la tĂȘte bien faite. Ils viennent d’un dĂ©partement oĂč il y a une vraie Ă©ducation sportive qui inculque aussi des valeurs. Ce sont de trĂšs beaux ambassadeurs pour le Gers.”

 

 

 

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Italie 10-50 France : “Nous voulions mettre le plus de points possibles”, se rĂ©jouit Cretin

Top 14: Clermont officialise une recrue de poids avec Lavanini