in

Le Passage. L’ASP maintient la forme

L’encadrement de l’AS Passage des présidents Delpech et Verdier a maintenu des séances d’entraînement pour l’effectif seniors depuis la reprise autorisée par le ministère des Sports de façon à garder en priorité un lien humain essentiel dans l’aventure commencée avec comme objectif le retour en Honneur.

“Avant le couvre-feu, les coaches en vrais bénévoles, précise le président, retrouvaient en semaine un effectif avec en moyenne 25 joueurs présents à chaque séance dont un noyau de 10 joueurs permanents avec les capitaines auquel viennent se greffer par alternance d’autres joueurs”, explique Sébastien Delpech.

Avec les terrains interdits par les intempéries, les Asépistes peuvent tout de même profiter du terrain de base-ball du club passageois des Blue Catchers qui a été aménagé avec un éclairage.

Dimanche matin, Romuald Berthoumieux, le manager de l’ASP, et Fred Da Costa ont fait travailler certains secteurs permis par rapport aux conditions sanitaires. Des féminines de l’entente Layrac-Le Passage ont même participé à l’entraînement.

“Ce terrain qui était dédié au base-ball nous permet de maintenir l’activité et le lien social”, explique Delpech.

“Les conditions sanitaires sont respectées. Les joueurs se changent sur le parking car nous n’avons pas accès aux vestiaires ni au club-house”.

Concernant une reprise possible, le président Delpech reste attentif aux informations reçues par la Ligue.

“Pour ce qui est de notre challenge sportif, on va devoir gérer car il y a des joueurs qui avaient fait le choix d’une saison de plus au printemps dernier. Nous allons devoir trouver des leviers. Si on doit reprendre avant l’été, il nous faudra pouvoir remettre les joueurs dans les conditions de jeu avec contacts. Un petit challenge entre clubs Honneur-Promotion du 47 en mai-juin serait bien pour remotiver tout le monde sur la pelouse. Si c’est pour un huis clos, je n’ai pas envie de reprendre. Il faut qu’il y ait un enjeu financier derrière avec tous les à-côtés du rugby pour reprendre comme il faut. Pour cela, il faut que tout le monde soit en sécurité. La priorité, c’est la santé mais le lien social y contribue. On espère toujours que ça vienne rapidement.”

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Top 14 : Agen peut-il s’éviter un nouveau record ?

Colayrac-Saint-Cirq. Le CO colayracais toujours actif !