in

Ecosse – France : les Bleues s’attendent à une adversité bien plus élevée pour leur deuxième match dans le Tournoi

l’essentiel
Après son succès face à l’Irlande en ouverture (38-17), le XV de France s’attend samedi 30 mars à “un gros combat” à Édimbourg contre une formation écossaise qui reste sur sept victoires de rang. Coup d’envoi, de la journée 2 du Tournoi des 6 Nations féminin, 15h15.

Les Bleues sont bien lancées. Emmenées par Madoussou Fall, en grande forme, et bonifiées face à l’Irlande samedi dernier au Mans (5 essais), elles peuvent toujours rêver d’une possible “finale” de la compétition le 27 avril à Bordeaux face aux Anglaises, victorieuses quant à elles de l’Italie (48-0). Mais face au XV du Chardon, qui s’est adjugé pour sa part une victoire à Cardiff (20-18), sa septième consécutive mais surtout sa première en terre galloise depuis 20 ans, c’est une autre paire de manches qui attend les coéquipières de la capitaine Manae Feleu.

A lire aussi :
France-Irlande aux 6 Nations féminin : mission accomplie pour les Bleues qui battent les Irlandaises et réussissent leur entrée en lice

“C’est une équipe en confiance, ça va être difficile et on s’attend à un gros combat”, a prévenu cette semaine l’arrière du XV de France, Morgane Bourgeois.

Grâce à ce succès acquis à l’arraché le week-end dernier, les Écossaises, qui ont remporté le niveau 2 du “WXV”, la nouvelle compétition créée à l’automne 2023 par World Rugby, ont grimpé à la 6e place au classement mondial pour la première fois de leur histoire. Autant dire que les Tricolores, qui aligneront à Édimbourg les mêmes titulaires qu’au Mans à une exception près, se méfient d’un adversaire qui “propose davantage de menaces offensives que les Irlandaises et dispose d’une ligne de trois-quarts très rapides”, souligne la demie de mêlée Alexandra Chambon. Pour la talonneuse Élisa Riffonneau, “il faudra que l’on soit vraiment connectées en défense car on a remarqué qu’elles aimaient bien jouer sur les extérieurs”.

A lire aussi :
REPLAY. France-Irlande aux 6 Nations féminin : les Bleus dominent les Irlandaises pour leur entrée en lice ! Revivez le film du match

Imprécisions à gommer

Pour cela, les Bleues, qui auront à composer avec le terrain synthétique sur lequel est prévue la rencontre, devront notamment gommer les imprécisions et une certaine fébrilité vues contre l’Irlande, comme l’a admis la troisième ligne Gaëlle Hermet : “Il y a toujours de petites choses à régler mais l’essentiel était de faire un gros match lors de cette entame.”

A lire aussi :
France-Écosse aux 6 Nations féminin : un seul changement dans le XV de départ ! Découvrez la compo des Bleues pour le deuxième match du Tournoi

Après la confrontation entre l’Écosse et la France, le XV de la Rose, en lice pour un sixième Grand Chelem d’affilée, recevra le pays de Galles (4e, 1 point) à Bristol (17h45). Enfin, l’Irlande (5e, 0pt) accueillera demain (16 heures) l’Italie (6e, 0pt), avec qui les Bleues auront rendez-vous le 14 avril à Paris lors de la troisième journée.

Le XV de départ : Boulard ; Arbey, Kondé, Vernier, M. Ménager (o) Queyroi, (m) Bourdon Sansus ; Hermet, R. Ménager, Berthoumieu ; Fall, Feleu (cap.) ; Khalfaoui, Sochat, Deshaye
Rempl. : Bigot, Mwayembe, Joyeux, Escudero, Gros, Chambon, Tuy, Bourgeois

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “J’adore crier sur les mecs” Comment Thomas Ramos s’est rendu indispensable dans ce Tournoi

La Rochelle : “Si on est champion d’Europe, personne ne pourra dire qu’on a triché” sourit Boudehent