in

France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “J’adore crier sur les mecs” Comment Thomas Ramos s’est rendu indispensable dans ce Tournoi

l’essentiel
Le joueur du Stade Toulousain, auteur de 15 points ce samedi soir et de la pénalité de la gagne, a notamment profité de la blessure de Matthieu Jalibert pour réaliser une belle fin de Tournoi.

Aussi √† l’aise √† l’ouverture qu’√† l’arri√®re, Thomas Ramos, buteur de classe mondiale et r√Ęleur assum√©, a montr√© pendant le Tournoi des six nations, conclu samedi par un succ√®s sur l’Angleterre (33-31), qu’il √©tait d√©sormais indispensable au XV de France, sur le terrain comme en dehors. Le pied du Toulousain n’a pas trembl√© pour offrir d’une p√©nalit√© sur la ligne m√©diane √† la derni√®re minute du match la victoire face √† l’√©ternel rival anglais. Ramos avait d√©j√† battu l’an dernier le record de points (84) inscrits par un Fran√ßais dans une m√™me √©dition du Tournoi, d√©tenu jusque-l√† par G√©rald Merceron (80).

A lire aussi :
REPLAY. France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “On s’est fait peur, mais tr√®s content de la victoire”, les Bleus soulag√©s ! Revivez le match

Il en a marqu√© beaucoup moins cette ann√©e (63), mais a tout de m√™me termin√© pour la deuxi√®me fois cons√©cutive meilleur r√©alisateur de la comp√©tition. La distinction confirme sa r√©gularit√© et son efficacit√© redoutable dans l’exercice du tir au but, dont il est aujourd’hui l’un des meilleurs sp√©cialistes au monde, √† l’image de son 7 sur 8 d√©cisif dans le Crunch. Elle ne dit pas tout en revanche de la nouvelle dimension prise pendant ce Tournoi par le joueur de 28 ans, dont l’histoire avec les Bleus a pourtant √©t√© longue √† d√©marrer.

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : les Bleus remportent un match fou contre les Anglais et terminent deuxièmes de la compétition

√Ä son arriv√©e √† la t√™te de la s√©lection, en 2020, Fabien Galthi√© lui a d’abord pr√©f√©r√© Anthony Boutier, puis l'”ovni” Melvyn Jaminet, deux joueurs dot√©s d’un √©norme coup de pied. Ramos, au profil plus joueur, a longtemps multipli√© les allers-retours √† Marcoussis pour faire le nombre √† l’entra√ģnement avant de s’imposer la saison derni√®re comme un titulaire en puissance √† l’arri√®re.

“Beaucoup de leadership”

La blessure de Matthieu Jalibert lors du match nul conc√©d√© √† Lille face √† l’Italie (13-13) a peut-√™tre indirectement contribu√© √† changer la face du Tournoi fran√ßais. Plut√īt que de le remplacer par un ouvreur de m√©tier, le staff tricolore a pr√©f√©r√© confier les cl√©s du camion √† Ramos, habitu√© √† occuper ce poste au Stade toulousain en l’absence de Romain Ntamack, sur le retour. Un choix payant tant le natif de Mazamet a pris le jeu √† son compte au pays de Galles (45-24) puis contre l’Angleterre, avec un m√©lange de ma√ģtrise et de folie, comme sur cette “reprise de vol√©e” d√©cisive lors de l’essai de Ga√ęl Fickou (60e) samedi.

A lire aussi :
France-Angleterre : pourquoi Antoine Dupont était en tribunes ? Pourquoi les Anglais ont ciblé Meafou ? Questions et curiosités autour du Crunch

“On a √©t√© justes dans le choix. On avait la possibilit√© de le laisser √† l’arri√®re ou de le faire monter d’un cran √† l’ouverture et c’est la d√©cision qu’on a prise, en accord avec lui”, expliquait Galthi√© dans la semaine. “Thomas a beaucoup de leadership, dans la conduite du jeu et sur les hommes”, avait ajout√© le s√©lectionneur. “Il est en confiance, il encha√ģne. Il est tr√®s performant dans l’animation et la ma√ģtrise des temps forts comme des temps faibles”. R√©put√© pour son franc-parler, Ramos a int√©gr√© avant le d√©but du Tournoi le groupe des leaders des Bleus avec le capitaine Gr√©gory Alldritt, Charles Ollivon, Julien Marchand ou Fickou.

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : pourquoi l’arbitre a ordonn√© que le coup d’envoi du match soit rejou√©

C’est l’un des rares √† avoir pris ses responsabilit√©s devant les m√©dias lors du d√©but de Tournoi chaotique, appelant les joueurs √† se regarder dans la glace. “J’adore crier sur les mecs. C’est peut-√™tre parfois mal per√ßu, mais ce n’est pas du tout agressif”, disait-il apr√®s la victoire √† Cardiff. “Il faut se crier dessus pour s’entendre”. Le cri que le buteur fran√ßais a pouss√© samedi soir en passant la p√©nalit√© de la gagne n’√©tait pour une fois dirig√© contre personne.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Top 14 : Charvet “tr√®s, tr√®s inquiet” pour Montpellier

Ecosse ‚Äď France¬†: les Bleues s‚Äôattendent √† une adversit√© bien plus √©lev√©e pour leur deuxi√®me match dans le Tournoi