in

France-Angleterre : pourquoi Antoine Dupont était en tribunes ? Pourquoi les Anglais ont ciblé Meafou ? Questions et curiosités autour du Crunch

l’essentiel
Les joueurs de rugby du XV de France ont dominé ceux du XV de la Rose ce samedi 16 mars à Lyon (33-31), dans le cadre de la 5e et dernière journée du Tournoi des 6 Nations.

Quelle première les Bleus ont-ils évitée ?

Celle d’un match dans le Tournoi des VI Nations sans victoire à domicile après la défaite face à l’Irlande et le match nul contre l’Italie. Un Tournoi sans succès à domicile, c’était arrivé en 1999 mais c’était dans un Tournoi à cinq équipes. L’équipe de France termine donc deuxième du Tournoi avec un seul succès à domicile.

Pourquoi le coup d’envoi a-t-il été redonné ?

Tout simplement parce que Thomas Ramos a cru entendre le sifflet de M. Gardner dans l’ambiance du Groupama Stadium de Lyon. Les Français et les Anglais se sont donc arrêtés de jouer et M. Gardner et Thomas Ramos en ont plaisanté ; ce dernier redonnant ensuite le coup d’envoi.

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : les Bleus remportent un match fou contre les Anglais et terminent deuxièmes de la compétition

Combien de joueurs français ont touché le ballon sur le premier essai, en une seule phase de jeu ?

Six joueurs avec dans l’ordre Cros (auteur du contre en touche), Le Garrec, Alldritt, Ramos, Fickou et Barré. Ce dernier qui aurait pu servir Bielle-Barrey à l’extérieur a choisi de revenir à l’intérieur pour Le Garrec qui a donc touché deux fois le ballon sur l’action.

Pourquoi les Anglais ont-ils joué tous les renvois sur Meafou en première période ?

C’est à se le demander… Outre le fait que le deuxième ligne toulousain est particulièrement adroit, il a ensuite joué dans l’avancée et offert un point de fixation pour une sortie de camp de Le Garrec. Ford a joué quatre fois le même renvoi. Et personne dans le staff ne lui a dit de changer de zone.

A lire aussi :
REPLAY. France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “On s’est fait peur, mais très content de la victoire”, les Bleus soulagés ! Revivez le match

Quel impact a eu le changement Furbank – Smith très tôt dans le match ?

Steve Borthwich aurait pu faire glisser Ford à l’arrière et placer Smith à l’ouverture. Il a préféré faire un changement poste pour poste. Ce changement a donné un ton plus offensif à l’Angleterre comme en témoigne son essai.

Y avait-il du beau monde dans les tribunes ?

Oui avec deux stars. Une encore en activité, à savoir Antoine Dupont revenu de son escapade à VII et qui va retrouver le chemin de l’entraînement avec le Stade Toulousain. Et sir Jonny Wilkinson, champion du monde en 2003.

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “Ça tape fort !” Pourquoi le XV de France s’attend à un duel brutal face au XV de la Rose

Et maintenant, on se retrouve quand ?

Le XV de France a prévu deux tests en Argentine (les 6 et 13 juillet). Mais un match contre une sélection mondiale à Bilbao et un match face à l’Uruguay entre les deux tests argentins seraient rajoutés selon Midi-Olympique.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Stade Toulousain : “Toi, t’es sérieux ! On s’était détendus…” Quand Dorian Aldegheri provoque un fou rire en conférence de presse

Six Nations (F), Écosse 5-15 France: “Sur la bonne dynamique” se satisfait Mignot