in

France-Italie au Tournoi des 6 Nations : “Le rugby, ce n’est pas la Star Academy ni Koh-Lanta !” Fabien Galthié justifie sa composition d’équipe

l’essentiel
Malgré des résultats décevants et des prestations récentes peu abouties, le sélectionneur des Beus a choisi de n’opérer que très peu de changements dans le XV de départ français, pour défier les Transalpins dimanche 25 février à Lille (3e journée).

Treize des quinze vainqueurs de Murrayfield ne bougent pas. Ce vendredi 23 février à la mi-journée, le sélectionneur des Bleus du rugby Fabien Galthié a dévoilé l’identité des 15 joueurs appelés à démarrer la rencontre contre l’Italie, dimanche 25 février à Lille (16h), dans le cadre de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : Posolo Tuilagi titulaire, 4 joueurs du Stade Toulousain… Découvrez la composition du XV de France

Une formation titulaire dans laquelle figurent deux changements par rapport au dernier match disputé en Ecosse (victoire étriquée 20-15) : apparition (et première titulaire) de Posolo Tuilagi en deuxième ligne ; retour de Paul Boudehent (en raison de la blessure de Grégory Alldritt) en troisième ligne.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : “J’ai beaucoup bataillé avec mon poids…” Posolo Tuilagi se confie sur ses mensurations hors normes

Face à la Squadra Azzurra d’Ange Capuozzo, les Bleus n’auront que peu le droit à l’erreur : contre les Transalpins réputés plus faibles sur le papier, une prestation aboutie est attendue après deux sorties en deçà des attentes face aux Irlandais (défaite 38-17 à Marseille) et aux Ecossais.

A lire aussi :
Tournoi des 6 Nations : “Ce sont de grands joueurs, ils savent ce qu’ils font..” Louis Bielle-Biarrey défend ses coéquipiers bordelais avant l’Italie

Ainsi, fallait-il davantage révolutionner le XV de départ ? Question posée à Fabien Galthié ce vendredi en conférence de presse : “La valeur de la confiance et la valeur des hommes comptent beaucoup pour nous” a tranché d’entrée le sélectionneur. “Parfois, les commentaires nous disent de changer. Mais le rugby, ce n’est pas la Star Academy, ce n’est pas Koh-Lanta. Parfois, on a le droit d’être moins fort individuellement, mais la résilience se fait collectivement. On n’est pas convaincus qu’on va améliorer les choses avec un gros turn-over. On croit en ce groupe. L’équipe de France va recommencer à gagner. En retournant aux bases, on va retrouver notre meilleur niveau.”

A lire aussi :
Tournoi des 6 Nations : l’absence d’Antoine Dupont, un regret pour Fabien Galthié ? “C’est faux !” clame Florian Grill, le président de la FFR

France-Italie, coup d’envoi 16h à Lille. Une rencontre à suivre en live commenté sur ladepeche.fr.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “Jamais vu une organisation aussi grotesque…” Les supporters remontés contre la billetterie

Top 14: Toulouse déroule dans le derby face à Castres