in

France-Italie au Tournoi des 6 Nations : “Tu es une p*** de honte !” L’arbitre du match violemment ciblé par une star mondiale du rugby

l’essentiel
Les joueurs de rugby de l’équipe de France défient ceux de l’Italie ce dimanche 25 février à Villeneuve d’Ascq, dans le cadre de la 3e journée du Tournoi des 6 Nations. Une rencontre arbitrée par l’Anglais Christophe Ridley.

Un jeune arbitre, âgé d’à peine 30 ans, mais qui possède déjà un solide bagage au sifflet. Christophe Ridley, Anglais (comme son prénom ne l’indique pas), officiera dimanche 25 février à Villeneuve d’Ascq, pour diriger le jeu lors de France-Italie, troisième journée du Tournoi des 6 Nations.

M. Ridley, professionnel depuis 2016, officie régulièrement en championnat d’Angleterre, ainsi que sur les scènes européennes (Champions Cup et Challenge Cup) et mondiales. Un épisode restera toutefois, pour le jeune arbitre, particulièrement marquant.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : imbroglio autour de Matthis Lebel, appelé en Bleu mais annoncé titulaire pour un match du Stade Toulousain

Le 20 mai 2023, Christophe Ridley officie sur la finale de la Champions Cup, entre le Leinster et La Rochelle. Scénario fou : les Rochelais sont sacrés à l’issue d’une victoire sur le fil, 27-26, grâce notamment à un essai transformé inscrit dans les 10 dernières minutes.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : Louis Bielle-Biarrey forfait de dernière minute, Matthis Lebel appelé pour le remplacer

Une issue que la star irlandaise du Leinster Johnny Sexton avait manifestement eu du mal à digérer. À l’issue du coup de sifflet final, le célébrissime irlandais, qui ne jouait pas la rencontre car blessé, aurait lancé aux représentants du corps arbitral : “You’re a fucking disgrace !” qu’on pourrait traduire par : “Vous êtes une p*** de honte !” 

Des mots adressés aux trois arbitres officiant ce jour-là : Jaco Peyper, l’arbitre central, ainsi que ses deux assistants Karl Dickson et… Christophe Ridley, arbitre central de France-Italie ce dimanche.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : les Transalpins avec Ange Capuozzo et Martin Page-Relo titulaires

Pour ces propos, alors révélés par la presse sud-africaine (pays de Jaco Peyper), Sexton risquait une lourde suspension. Or, nous étions à ce moment à quelques semaines de la Coupe du monde en France (8 septembre-28 octobre). Le risque de voir la carrière du prestigieux joueur s’achever ainsi était donc réel.

Pour qu’une procédure soit alors ouverte, il fallait que l’un des arbitres témoigne contre Johnny Sexton, désignant son attitude comme menaçante. Ce qui a été fait. Sans que l’on sache toutefois qui a accepté de témoigner.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : Posolo Tuilagi titulaire, 4 joueurs du Stade Toulousain… Découvrez la composition du XV de France

Finalement, la sanction contre Sexton avait été clémente : 3 rencontres de suspension pour “mauvaise conduite” (en raison également d’une suspicion d’implication dans une bagarre à la mi-temps de la finale). Le demi d’ouverture, meilleur réalisateur de l’histoire de l’Irlande (1090 points inscrits) a pu disputer la Coupe du monde en France, menant le XV du Trèfle en quart de finale (défaite contre la Nouvelle-Zélande).

France-Italie, une rencontre à suivre en live commenté sur ladepeche.fr

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

“La génération qui a connu un rugby normé sur le plan des conduites s’amenuise…” Pourquoi tant de sifflets et de huées dans les stades ?

VIDEO. XV de France : “pas capable”, “triste”, “plus l’homme de la situation”… Fabien Galthié violemment critiqué par Mourad Boudjellal