in

Matthieu Lartot : “Amputés, personnes de petite taille, une ambiance cour des miracles…” Le journaliste raconte son passage en centre de rééducation

l’essentiel
Amputé d’une partie de la jambe droite, le commentateur phare des grandes rencontres de Rugby sur France Télévisions raconte son passage dans un centre de rééducation, après son opération.

Près de dix mois après son amputation d’une partie de la jambe droite, en raison de la récidive d’un cancer, le journaliste de France Télévisions Matthieu Lartot raconte son combat dans un livre “On n’ampute pas le cœur”, paru aux éditions Robert Laffont le 4 avril. La voix du rugby y raconte notamment le chemin vers l’acceptation, le soutien de ses proches, ainsi que les semaines qui ont précédé et suivi son opération. Il évoque notamment son passage au centre de rééducation Ladapt.

A lire aussi :
Matthieu Lartot : qui est Magalie, son épouse “Superwoman” qui a soutenu le journaliste de rugby pendant qu’il soignait son cancer

À l’occasion de la sortie du livre, le journaliste a donné une interview au Huffington Post, dans laquelle il évoque la visite du centre, quelque temps avant son opération. Une anecdote non racontée dans le livre. “Déjà, le bâtiment n’est pas très glamour. Et surtout, pour parler crû, dans la petite cour devant, il y avait des gens en fauteuil roulant, amputés, des personnes de petite taille, des gens qui se remettaient d’AVC et qui erraient… C’était vraiment une ambiance cour des miracles.”

A lire aussi :
Matthieu Lartot : “Avant l’amputation, un moment père-fille assez magique…” Le journaliste raconte les derniers instants avant son opération

Il parle de “choc visuel” et de la “difficulté à se projeter”, mais explique avoir finalement y avoir vécu “les moments les plus riches de (s) a vie d’un point de vue humain. Car tout est remis à zéro : pas de rang social, de religion, de couleur de peau, on est tous dans le même bateau, avec des handicaps et des gravités différentes, avec une solidarité extraordinaire et des gens qui chaque jour, vous obligent à vous surpasser.”

A lire aussi :
“On va couper le cancer” : la jeune Lyse se bat contre la maladie et est soutenue par Matthieu Lartot

Après son opération en juin 2023, Matthieu Lartot avait fait son retour à l’antenne sur France Télévisions trois mois plus tard, retrouvant son poste pour la Coupe du monde de rugby.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Sallèlois Jacques Lepatey, ancien international, est décédé

Rugby : mort d’André Boniface, légende du XV de France, à l’âge de 89 ans