in

Rugby : “Florian Grill est un personnage central de cette affaire…” Claude Atcher revient sur son éviction du Mondial 2023 dans son livre vérité

l’essentiel
Dans un ouvrage qui vient de paraître, l’ancien directeur général de l’organisation du Mondial-2023 donne sa version des faits.

Retour en arrière. L’organisation de la Coupe du monde 2023 avait été éclaboussée par l’affaire “Claude Atcher”, directeur général du GIP France 2023 (organisme en charge de la gestion de l’organisation). Claude Atcher avait été mis à pied suite à des témoignages dénonçant un management abusif. Aujourd’hui, ce dernier sort du silence et donne sa version des faits dans un livre intitulé “Dans l’ombre de la Coupe”.

A lire aussi :
Rugby : “J’ai besoin de savoir ce qui s’est passé…” Évincé du Mondial 2023, Claude Atcher demande “des enquêtes”

Dans un entretien réalisé dans l’hebdomadaire spécialisé Midi-Olympique, Claude Atcher explique quels étaient ses objectifs en publiant ce livre : “C’est une forme de thérapie que d’écrire même si ce n’est pas ma spécialité. Je voulais remettre les faits dans l’ordre pour mieux les comprendre car je suis parti du GIP sans saisir ce qui s’était passé. Je voulais aussi décrire une communauté d’intérêts, je ne dis pas complot, qui avait intérêt à mon départ.”

A lire aussi :
Rugby : “Pour moi, c’est un assassinat !” Claude Atcher sort du silence et règle ses comptes

Dans son ouvrage, l’homme fort de la candidature victorieuse de la France à l’organisation du Mondial-2023 n’hésite pas à égratigner plusieurs personnalités, à commencer par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Toujours dans Midi-Olympique : “Florian Grill est un personnage central de cette affaire. Il a une obsession, devenir président de la FFR. Sur ce arrive Amélie Oudéa-Castéra qui soutient M. Grill depuis 2020. Donc l’élimination de Bernard Laporte favorisait l’élection de M. Grill à la faveur de circonstances exceptionnelles. Amélie Oudéa-Castéra a quand même appelé Bernard Laporte pour le faire démissionner et tout ça pour lui faire élire son poulain. Il fallait que Florian Grill mette la main sur l’organisation de la Coupe du monde pour déstabiliser Bernard Laporte et avoir des arguments pour se faire élire.”

Claude Atcher : “Dans l’ombre de la Coupe” ; Éditions en exergue ; 285 pages ; 21 euros.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Rugby : “L’ambition de devenir la meilleure nation mondiale”… La FFR veut développer la pratique chez les femmes et fixe ses objectifs

VIDÉO. “Remettre l’église au centre du village” : Fabien Pelous veut sauver le clocher de sa commune à côté de Toulouse