in

Tournoi des 6 Nations : “Ce sont de grands joueurs, ils savent ce qu’ils font..” Louis Bielle-Biarrey défend ses coéquipiers bordelais avant l’Italie

l’essentiel
À quelques jours d’affronter l’Italie pour la 3ème journée du Tournoi des 6 Nations, l’ailier tricolore de l’UBB, Louis Bielle-Biarrey est revenu la performance de ses coéquipiers en club, Maxime Lucu et Matthieu Jalibert, en difficulté contre l’Irlande et l’Ecosse.

Chahutés, Maxime Lucu et Matthieu Jalibert, qui forment la charnière du XV de France, “sont de grands joueurs” qui “savent ce qu’ils font”, a assuré l’ailier Louis Bielle-Biarrey, mardi, à quelques jours d’affronter l’Italie dans le Tournoi des 6 nations.

“On a été moins dominants que lors des matches précédents donc, forcément, c’était plus compliqué pour la charnière. Mais Maxime et Matthieu essaient de faire abstraction: ce sont de grands joueurs, ils savent ce qu’ils font. Ils restent comme ils sont même si, évidemment, ils ont envie de faire de bons matches avec l’équipe de France”, a affirmé Louis Bielle-Biarrey.

A lire aussi :
Tournoi des VI Nations : ” Il va prendre quelques pièces en rentrant…”, les joueurs du SU Agen ravis et fiers de la convocation d’Alex Burin

En l’absence d’Antoine Dupont, tourné vers la préparation des épreuves de rugby à VII des JO de Paris 2024, et de Romain Ntamack, victime d’une rupture du ligament croisé du genou gauche en août, les Bleus s’appuient dans le Tournoi des 6 Nations 2024 sur la charnière de Bordeaux-Bègles, formée par Matthieu Jalibert à l’ouverture et Maxime Lucu à la mêlée.

Lors de la déroute contre l’Irlande (38-17), comme lors du succès arraché devant l’Ecosse (20-16), les deux joueurs girondins n’ont pas convaincu. “Il faut qu’on retrouve confiance et ça passe par de bons matches et des victoires. Et petit à petit, on va retrouver confiance en notre jeu, confiance entre notre défense, confiance en notre système, confiance en notre touche…”, a ajouté l’ailier girondin.

A lire aussi :
France-Italie au Tournoi des 6 Nations : Tuilagi et Cros titulaires, Gabrillagues écarté… La composition probable du XV de France

Même son de cloche du côté du staff. “Quand l’équipe a quelques hésitations, quand ça va un peu moins vite, quand les libérations sont un peu moins fluides, quand on a un peu de doutes par rapport au placement… c’est la charnière qui en pâtit”, a abondé l’entraîneur de l’attaque française Patrick Arlettaz.

“En face, ils ont quinze mecs qui veulent les empêcher de faire jouer. Et, quand les treize types qui sont autour de vous font le job mais qu’il y a un petit retard… Une bonne ou une mauvaise décision, ça se joue à une seconde. À une seconde près, la décision n’est pas la même, le ballon n’est pas le même, le rythme n’est plus le même, la fragilité qu’on a détectée en défense n’est plus au même endroit”, a poursuivi l’ancien coach de Perpignan.

Après une semaine de repos, Lucu et Jalibert auront l’occasion de se rattraper contre l’Italie, ce dimanche 25 février à partir de 21h, à Lille, lors de la troisième journée du Tournoi.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Rugby à 7: Dupont élu dans l’équipe type dès son premier tournoi avec les Bleus

France-Italie au Tournoi des 6 Nations : Tuilagi et Cros titulaires, Gabrillagues écarté… La composition probable du XV de France