in

VIDEO. France-Angleterre : “Il était bouillant !” Les Bleus racontent la pénalité victorieuse de Thomas Ramos

l’essentiel
Le joueur du Stade Toulousain a assumé son statut de buteur fiable samedi 16 mars au soir, en inscrivant la pénalité de la gagne contre l’Angleterre à Lyon (33-31), quelques secondes seulement avant la sirène. 

Il n’a pas tremblé. Si son cœur, comme celui de tous les supporters du XV de France a dû grandement palpiter, Thomas Ramos a montré qu’il pouvait garder la tête froide. Grâce à une dernière pénalité de 50m, le joueur du Stade Toulousain a offert la victoire aux Bleus (33-31) face à l’Angleterre en clôture du Tournoi des Six Nations, synonyme de deuxième place pour les hommes de Fabien Galthié. Le sélectionneur et ses coéquipiers sont revenus sur ce moment suspendu.

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : les Bleus remportent un match fou contre les Anglais et terminent deuxièmes de la compétition

Fabien Galthié s’était rapproché du banc pour suivre cette tentative : “Je suis descendu au bord du terrain, je ne voulais pas la rater. Comme celle à la fin contre l’Italie (échec de Paolo Garbisi). Je ne pouvais pas faire grand-chose d’autre. Maxime Lucu était chaud pour la taper. Mais Thomas a dit : ‘Celle-ci, elle est pour moi’. Il était bouillant. Il n’a pas tremblé.”

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : “J’adore crier sur les mecs” Comment Thomas Ramos s’est rendu indispensable dans ce Tournoi

Auteur d’un match plein, Nolan Le Garrec avait été remplacé par Maxime Lucu et à donc vécu ce moment depuis le banc :”Je l’ai vécu un peu de l’extérieur, on est spectateur comme vous… Mais je n’avais pas trop de doutes. La régularité de Thomas à ce niveau-là n’est plus à démontrer. C’était juste un coup de pied de plus. C’est presque monsieur 100 % à chaque fois, ça reflète son travail toute la semaine. Je peux vous dire qu’il n’en loupe pas beaucoup. J’étais très content pour Thomas, pour toute l’équipe, j’étais très content qu’on repasse devant, c’était mérité. Il y a beaucoup de choses qui sont sorties à ce moment-là.”

? #SixNationsRugby | ??⚡??????? ???? ????? !?

Grâce à cette pénalité monstrueuse de Thomas Ramos, les Bleus l’emportent sur le fil face à l’Angleterre (33-31) et finissent le Tournoi sur une note positive ? pic.twitter.com/mzAWL4dsyw

— francetvsport (@francetvsport) March 16, 2024

L’ailier bordelais du XV de France, Louis Bielle-Biarrey a avoué ne pas avoir été très inquiet : “J’ai 100 % confiance en Thomas Ramos et dans ses capacités de buteur. Je ne sais pas quoi vous dire. Je suis monté, j’ai fait mon job, et j’ai vu que ça passait donc j’étais super content. Il fallait vite switcher sur le renvoi pour sécuriser la victoire. Thomas il a beaucoup d’expérience, ça fait longtemps qu’il bute, il a l’habitude de ce genre de situations. Je n’étais pas plus inquiet que ça.”

A lire aussi :
France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations : pourquoi l’arbitre a ordonné que le coup d’envoi du match soit rejoué

Tout comme son partenaire au Stade Toulousain, Alexandre Roumat : “On a la chance d’avoir des joueurs comme lui, qui dans les moments importants savent mettre la pénalité qu’il faut et faire basculer un match. Normalement au vu du score, on se place sur la ligne pour monter et suivre le coup de pied. Mais j’ai une grande confiance en lui, donc je me suis mis un peu en retrait. C’était une manière de dire que j’étais plutôt confiant”.

 

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

REPLAY. Ecosse-France au Tournoi des 6 Nations féminin : les Bleues gagnent à Édimbourg et sont en tête du tournoi ! Revivez le match

Racing 92: Le Garrec forfait pour l’affiche 100% française contre Toulouse en Champions Cup