in

XV de France féminin : on connaît la date du prochain “Crunch” où les Bleues tenteront de prendre leur revanche sur les Anglaises

l’essentiel
Moins d’une semaine après la défaite des Bleues lors du Crunch décisif face aux Anglaises lors du Tournoi des Six Nations, un nouvel affrontement a été programmé entre les deux équipes.

Le XV de France féminin, vaincu par l’Angleterre (42-21) samedi dernier à Bordeaux lors de la dernière journée du Tournoi des six nations, retrouvera les “Red Roses” pour un test-match le 7 septembre, a annoncé jeudi la Fédération anglaise de rugby (RFU).

A lire aussi :
VIDEO. France-Angleterre au Tournoi des 6 Nations féminin : une joueuse française assène une claque à une Anglaise, grosse tension en fin de match

Cette rencontre, qui se tiendra à Gloucester (Angleterre), permettra aux deux équipes de préparer le “WXV”, la nouvelle compétition créée par World Rugby l’an dernier, dont la deuxième édition se tiendra à l’automne 2024, et pour laquelle toutes deux sont qualifiées. Première nation mondiale, l’Angleterre, qui a remporté samedi au stade Chaban-Delmas son sixième Grand Chelem d’affilée, disputera ensuite, le 14 septembre à Twickenham, une autre rencontre de prestige, face aux championnes du monde en titre néo-zélandaises.

A lire aussi :
REPLAY. France-Angleterre aux 6 Nations féminin : match engagé, carton rouge et Grand Chelem… Revivez le Crunch décisif

Ce test-match permettra également aux “Black Ferns” de préparer le “WXV”, dont le premier niveau, le plus élevé des trois formats de la compétition, avait été remporté l’an dernier par les Anglaises. L’Angleterre accueillera la prochaine Coupe du monde de rugby féminin du 22 août au 27 septembre 2025.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Champions Cup: le Toulousain Chocobares suspendu trois semaines… mais il pourrait jouer la finale

Rugby : “L’ambition de devenir la meilleure nation mondiale”… La FFR veut développer la pratique chez les femmes et fixe ses objectifs